Prise en main de l’Android Studio

Introduction

À l’époque, « Android » était développé par une PME américaine, Android Incorporated, créée en 2003. En 2005 elle est rachetée par Google.

Le but d’Android, était de développer un système d’exploitation mobile plus intelligent basé sur le noyau Linux, et qui permet non seulement d’envoyer des SMS et transmettre des appels, pourtant de faciliter l’interaction de l’utilisateur avec son environnement (surtout avec son emplacement géographique ;          c.-à-d. la géolocalisation). Ses principaux concurrents iOS d’Apple et Windows phone.

Les avantages d'Android

Open source

Le contrat de licence pour Android respecte les principes de l’open source, c’est-à-dire qu’on peut télécharger les sources et les modifier,

Gratuité (ou presque)

Android est gratuit, autant pour l’utilisateur que pour les constructeurs. Si on veut poster et publier nos applications sur le Play Store,

Facilité de développement

Plusieurs API sont disponibles et qui facilitent et accélèrent le développement. Ces APIs sont très complètes et très faciles d’accès. Par exemple, on peut utiliser Google Maps API pour afficher la carte de Tanger.

Flexibilité

Le système Android est portable, il s’adapte à beaucoup de structures différentes. On le trouve dans les smartphones, les tablettes, les montres, les voitures et des fours à micro-ondes. D’ailleurs, il est construit de manière à faciliter le développement et la distribution en fonction des composants disponible dans l’appareil.

Architecture du système Android

    Android est basé sur le noyau Linux, il est conçu pour des appareils mobiles. Il offre d’autres possibilités d’utilisation sur les tablettes, les voitures, montres, TV, des baladeurs…

La figure ci-dessous montre les différentes couches du système Android qui sont :

    1. un noyau Linux qui lui confère particulièrement des caractéristiques multitâches ;
    2. des bibliothèques graphiques, multimédias ;
    3. une machine virtuelle Java adaptée : la Dalvik Virtual Machine ;
    4. un framework applicatif proposant des fonctionnalités de gestion de fenêtres, de téléphonie, de gestion de contenu… ;
    5. des applications dont un navigateur web, une gestion des contacts, un calendrie

Composants d'une application Android

Dans les applications Android,  on trouve les composants logiciels suivants:

  • Activités:

représentent des interfaces visuelles d’une application Android. Elles utilisent des vues et des fragments pour créer l’interface utilisateur et pour interagir avec celui-ci. Une application Android peut avoir plusieurs activités.

  • Services :

est un composant qui fonctionne en tâche de fond, de manière invisible. Ils peuvent communiquer avec d’autres composants Android, par exemple, par l’intermédiaire de récepteurs de diffusion et envoyer des notifications à l’utilisateur par l’intermédiaire des notifications.

  • Fournisseurs de contenu:

(content provider en anglais) définissent une interface structurée de données d’application. Ils peuvent être utilisés pour accéder aux données à l’intérieur d’une application, et aussi ils peuvent être utilisés pour l’échange des données avec d’autres applications.

  • Objets Intent:

il permet de diffuser des messages en demandant la réalisation d’une action

  • Notifications:

pour signaler une information à l’utilisateur sans interrompre
ses actions en cours.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *